Suggestions à l’intention des parents

Suggestions à l’intention des parents de la naissance à quatre ans pour encourager la parole et le langage

Choisissez l’âge de votre enfant

Les enfants de 0 à 6 mois
Les enfants de 6 à 12 mois
Les enfants de 12 à 18 mois
Les enfants de 18 à 24 mois
Les enfants de 2 à 3 ans
Les enfants de 3 à 4 ans
Les enfants de 4 à 5 ans

Si le développement du langage et de la parole de votre enfant continue de vous préoccuper, téléphonez à l’accueil central, au 663-0273, ou prenez rendez-vous avec une orthophoniste en composant le numéro sans frais suivant : 1 877 818-8255.

 

Les enfants de 0 à 6 mois

Parlez à votre bébé!

  • Utilisez des phrases courtes et vivantes.
  • Appelez votre bébé par son nom lorsque vous lui parlez.
  • Imitez ses sons ou mouvements (soupirs, expressions du visage).
  • Expliquez-lui ce qui se passe (p. ex. changement de couche, bain).
  • Décrivez ses expressions (p. ex. «Tu es fatigué »).
  • Prêtez attention et réagissez aux signes non verbaux de votre bébé (p. ex. lorsqu’il essaie d’attraper un objet ou écarquille les yeux).
  • Montrez un intérêt pour les sons qu’il émet en les répétant.

Établissez un contact visuel

  • Parlez-lui en le regardant.
  • Lorsque vous jouez avec lui, approchez son visage du vôtre et essayez d’établir un contact visuel.
  • Faites tout votre possible pour établir un contact visuel lorsque vous prononcez son nom.
  • Dirigez son visage vers le vôtre pour établir un contact visuel.
  • Utilisez de nombreuses expressions faciales lorsque vous interagissez avec votre bébé.
  • Montrez un intérêt pour les sons qu’il émet en les répétant.

Encouragez le sourire et le rire

  • Essayez de découvrir la routine que votre bébé préfère et servez-vous-en pour favoriser le sourire et le rire.

Apprenez à votre enfant à écouter

  • Utilisez divers objets pour émettre des sons (p. ex. jouets qui font du bruit, boîte à musique, hochet, papier froissé).
  • Secouez un hochet près de votre bébé puis donnez-le-lui lorsqu’il le regarde.
  • Faites des mouvements simples et jouez à des jeux faciles en chantant (p. ex. « Tu es grand comme »… en écartant les bras; « ce petit cochon »).
  • Émettez toute une série de sons (p. ex. musique, radio, conversation, chant, bruits extérieurs comme une voiture, un avion, un animal) et exprimez votre plaisir à les entendre.

Jouez, jouez, jouez!

  • Le jeu permet à votre bébé de développer son langage, car il lui donne des renseignements sur le monde qui l’entoure et comment y vivre.
  • Votre enfant apprend à interagir avec vous très tôt (p. ex. tendre la main pour toucher votre corps pendant que vous l’allaitez).
  • Vous êtes le premier « jouet » de votre bébé. Les enfants apprennent que leurs actes ont une incidence sur vous (p. ex. votre bébé vous tire les cheveux et vous réagissez).
  • La façon dont vous utilisez le langage au cours de ces interactions constitue aussi une expérience linguistique importante pour votre enfant (vous pouvez bien sûr remplacer vos cheveux par un ours en peluche!)
 

Les enfants de 6 à 12 mois

Encouragez les gestes

  • Faites des gestes naturels lorsque vous parlez à votre bébé (p. ex. faites « bonjour » avec la main et pointez vers « le haut »).
  • Montrez à votre enfant comment faire ces gestes en l’aidant à bouger sa main.
  • Remarquez et encouragez les efforts que votre enfant fait pour communiquer avec vous (p. ex. l’enfant lève les bras pour indiquer qu’il veut qu’on le porte; dites-lui « Tu veux que je te porte? », puis portez-le).
  • Ayez l’air contente lorsque votre enfant commence à montrer du doigt les objets qui l’entourent.
  • Prononcez à haute voix le nom des objets qu’il montre et permettez-lui de tenir l’objet si cela est approprié et ne présente aucun danger.

Aidez votre enfant à comprendre les mots

  • Nommez les objets qui semblent l’intéresser; utilisez leur vrai nom (p. ex. « auto » et non pas « toto »).
  • Expliquez-lui ce que vous faites en utilisant des mots simples (p. ex. faire le lit, se laver les cheveux).
  • Répétez plusieurs fois les mots pour l’aider à les assimiler.
  • Nommez les membres de la famille et montrez-les du doigt lorsque vous les nommez.
  • Utilisez toujours le même mot pour qualifier les objets faisant partie de l’univers de votre enfant (p. ex. utilisez le mot « voiture » ou « auto », mais pas les deux).
  • Parlez en faisant des phrases courtes et en vous arrêtant entre les phrases. Entre deux mots, choisissez le plus simple (p. ex. « auto » au lieu de « voiture »).

Favorisez le développement du langage de votre enfant

  • Imitez les sons prononcés par votre enfant.
  • Répétez les sons tant qu’il semble intéressé.

Introduisez de nouvelles activités

  • Apprenez-lui des chansons et des comptines simples.
  • Jouez-lui de la musique simple.
  • Prêtez attention aux différents sons que vous entendez (p. ex. bruit de la pluie qui tombe, sonnerie du téléphone).
  • Jouez à des jeux simples comme « coucou » et « tape la galette ».
 

Les enfants de 12 à 18 mois

Explorez, explorez, explorez!

  • Introduisez de nouveaux objets et jouets; vous enrichirez ainsi le vocabulaire de votre enfant.
  • Permettez-lui de manipuler des objets et des jouets autant que possible; expliquez-lui ce qu’il fait et décrivez-lui l’objet, les odeurs, les sons, etc.
  • Décrivez les formes, les tailles et les couleurs.
  • Mettez l’accent sur les jouets, les objets et la routine qu’il aime.
  • Concentrez-vous sur un jouet ou une activité à la fois pour l’empêcher d’être distrait et parlez uniquement des objets et des activités qui font partie de son univers.

Lisez des livres ensemble

  • Trouvez des livres qu’il aime; allez à la librairie ou à la bibliothèque ensemble et encouragez-le à choisir des livres avec vous (de nombreuses bibliothèques organisent des activités gratuites de « lecture d’histoires »).
  • Choisissez des livres que votre enfant peut manipuler tout seul (livres en carton, en tissu ou pour le bain).
  • Réservez un peu de temps chaque jour à la « lecture »; votre enfant attendra ce moment avec impatience, surtout s’il fait partie de sa routine quotidienne (l’heure du coucher est souvent un moment privilégié).
  • Vous n’avez pas besoin de lire les histoires mot à mot; utilisez votre imagination et celle de votre enfant.
  • N’essayez pas de garder les livres propres et en bon état; un livre abîmé est souvent signe d’un livre favori.

Prêtez attention aux efforts que votre enfant fait pour parler

  • Essayez de prêter attention à ce que votre enfant dit plutôt qu’à la façon dont il le dit.
  • Souvenez-vous qu’il n’a pas encore appris à maîtriser tous les sons; vous aurez peut-être du mal à le comprendre et vous ne devriez pas le corriger tout le temps.
  • Félicitez-le de ses efforts (p. ex. lorsque l’enfant demande son biberon, dites-lui « Bien sûr; voilà ton biberon! »).
  • N’anticipez pas ses besoins; attendez qu’il vous demande ce qu’il veut (p. ex. votre enfant mange toujours une pomme comme goûter. Au lieu de la lui donner, attendez un peu ou demandez-lui ce qu’il veut).
  • Continuez à bien prononcer le mot même s’il le modifie ou le déforme (p. ex., s’il dit « ato », demandez-lui « Tu veux du gâteau? »). Évitez d’utiliser un langage bébé, par exemple « papo » au lieu de « chapeau ».

VOUS N’AVEZ PAS BESOIN D’ACHETER DES LIVRES OU DES JOUETS CHERS POUR AIDER VOTRE ENFANT À APPRENDRE À PARLER!

 

Les enfants de 18 à 24 mois

Parler ensemble, c’est peut-être le meilleur cadeau que vous pouvez offrir à votre enfant

Donnez l’exemple à votre enfant

  • Montrez-lui comment prononcer les mots ou les phrases en le corrigeant directement (p. ex. votre enfant dira « moi veut aller magasin » et vous le corrigerez en disant « Tu veux aller au magasin? D’accord, on va bientôt y aller »).
  • Diversifiez les termes que vous utilisez lorsque vous vous exprimez. Vous pouvez insister sur certains concepts comme « sur », « sous », « cassé », « sauter » ou « ouvert ».
  • Souvenez-vous que vous continuez à apprendre à votre enfant à s’exprimer. Continuez donc à lui lire des livres, à jouer avec lui, à utiliser des termes descriptifs et de nouveaux mots.
  • Profitez de son niveau d’énergie et de sa curiosité inlassable pour introduire de nouvelles activités et un langage nouveau (p. ex. une visite au parc où se trouvent de nombreux jouets comme des toboggans et des balançoires, vous permettra d’introduire un nouveau vocabulaire).

Introduisez de nouvelles méthodes d’acquisition du langage

  • Encouragez votre enfant à participer activement à des activités comme des chansons, des comptines et la lecture de livres. Assurez-vous que les activités sont à son niveau. (Demandez-lui de terminer la phrase, par exemple « Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin va trop__________ ».)
  • Encouragez votre enfant à participer à une activité qui nécessitera une interaction avec d’autres enfants (p. ex. jeu en groupe, gymnastique, histoire).
  • Faites participer votre enfant à des activités régulières comme trier les vêtements, mettre la table.
  • Expliquez-lui de nouvelles expériences à l’avance, sur place et au retour.

Conseils indispensables

  • Regardez toujours votre enfant lorsqu’il vous parle.
  • Imitez et identifiez les sons, par exemple l’aboiement d’un chien, le chant des oiseaux, la sirène d’incendie, le grincement d’une porte et l’eau qui coule.
  • Rendez l’expression et l’écoute agréables, intéressantes et amusantes.
  • Félicitez votre enfant des efforts qu’il fait pour s’exprimer.

RAPPELEZ-VOUS QUE VOUS N’AVEZ PAS BESOIN D’ACHETER DES JOUETS OU DES LIVRES CHERS POUR AIDER VOTRE ENFANT À S’EXPRIMER!

 

Les enfants de 2 à 3 ans

Faites participer votre enfant à des programmes d’activités quotidiennes qui lui donnent l’occasion d’apprendre à parler (p. ex. faire un gâteau, décorer l’arbre de Noël, jardiner). Ces activités vous prendront un peu plus de temps, mais votre enfant apprendra de nouveaux mots et de nouveaux concepts et partagera ces expériences avec vous.

Donnez l’exemple

  • Donnez-lui l’exemple en prononçant bien les mots ou les phrases sans le corriger directement (p. ex. lorsque votre enfant vous dit « bobo la main », vous lui répondez « Tu t’es fait mal à la main? »).
  • Introduisez de nouveaux mots. Vous pouvez mettre l’accent sur des concepts précis comme les antonymes, les couleurs et les questions.
  • Rappelez-vous que vous continuez à apprendre la langue à votre enfant; continuez donc à lui lire des livres, à jouer avec lui et à utiliser des mots nouveaux et descriptifs.

Élaborez

  • Ajoutez des mots et des idées aux phrases qu’il formule (p. ex. s’il dit « gros camion », répondez-lui en disant « Oui, c’est un gros camion rouge »). Vous lui apprendrez ainsi à juxtaposer des idées en se servant des connaissances qu’il a déjà assimilées.

Posez des questions

  • Posez des questions simples pour favoriser d’autres réflexions et l’apprentissage du langage, tout en évitant de le bombarder de questions.

Jouez

  • À ce stade, votre enfant continuera de jouer avec vous, mais il aimera aussi jouer seul. Cela continuera de favoriser le développement du langage, car votre enfant pourra créer et utiliser sa propre imagination.
  • Les enfants de 2 à 3 ans adorent les jeux de rimes (cela les amuse et leur apprend comment utiliser les différents sons). Jouez à ces jeux dans la voiture lorsque vous faites vos courses.

VOUS N’AVEZ PAS BESOIN D’ACHETER DES LIVRES OU DES JOUETS CHERS POUR AIDER VOTRE ENFANT À APPRENDRE À PARLER!

 

Les enfants de 3 à 4 ans

Faites participer votre enfant à des programmes d’activités quotidiennes qui lui donnent l’occasion d’apprendre à parler (p. ex. faire un gâteau, décorer l’arbre de Noël, jardiner). Ces activités vous prendront un peu plus de temps, mais votre enfant apprendra de nouveaux mots et de nouveaux concepts et partagera ces expériences avec vous.

Partagez et posez des questions

  • Encouragez votre enfant à partager ses activités et en particulier ses sentiments. Vous devrez peut-être lui poser des questions pour l’encourager à poursuivre la conversation. « Qu’est-ce qui est arrivé ensuite? », « Qu’as-tu ressenti quand il t-a dit ça? ». Lorsque votre enfant partage ses sentiments et ses expériences, vous pouvez lui prouver que vous l’aimez en l’écoutant et en discutant avec lui.
  • I Posez-lui des questions « ouvertes » comme « Qu’est-ce qui est arrivé? », « Que veux-tu faire aujourd’hui? », au lieu de questions auxquelles il n’a besoin de répondre que par oui ou non (p.ex. « Est-ce que c’est rouge? », « Tu veux du gâteau? »).
  • Si votre enfant ne répond pas encore aux questions, proposez-lui plusieurs options (« Tu veux du lait ou du jus de pomme? »).

Faites progresser votre enfant

  • Favorisez la conversation en écoutant votre enfant et en introduisant de nouvelles idées.
  • Utilisez souvent des mots qu’il a du mal à prononcer.
  • Apprenez à votre enfant les liens entre les mots, les objets et les idées.
  • Expliquez les ressemblances et les différences entre les objets.
  • Encouragez votre enfant à raconter des histoires en se servant de livres et d’images.
  • Permettez-lui de jouer avec d’autres enfants.
  • Commencez à lui lire des histoires plus longues.

Expression

  • Souvenez-vous qu’il est normal qu’il répète des mots et des sons à ce stade.
  • Prêtez attention à ce qu’il dit (contenu) et non à la façon dont il le dit

VOUS N’AVEZ PAS BESOIN D’ACHETER DES LIVRES OU DES JOUETS CHERS POUR AIDER VOTRE ENFANT À APPRENDRE À PARLER!

 

Les enfants de 4 à 5 ans

Vous continuez d’être le principal modèle et professeur de votre enfant. Vous continuerez à lui apprendre à comprendre de nouveaux mots intéressants. Continuez de lui parler de toutes vos activités quotidiennes lorsque vous êtes ensemble. Un vocabulaire riche l’aidera plus tard, lorsqu’il apprendra à lire et à écrire.

Apprenez-lui comment utiliser et comprendre les mots

  • Utilisez des synonymes, des antonymes (cela l’amusera de savoir que « énorme », « gigantesque » et « immense » sont des synonymes de « gros »).
  • Aidez-le à catégoriser les objets (p. ex. les objets qui servent à se déplacer, les choses que l’on peut manger).
  • Les enfants de cet âge adorent apprendre des mots très longs (p. ex. tyrannosaure) et des mots qui ne veulent rien dire (p. ex. C’est fastoche!).
  • Introduisez des expressions comme « Avoir les yeux plus grands que l’estomac! ».
  • Introduisez des mots simples qui riment (lac, sac, plaque, Jacques).

Continuez à intégrer les activités langagières aux activités quotidiennes

  • Encouragez votre enfant à vous aider à planifier les activités (p. ex. ce que vous servirez à souper).
  • Confiez-lui quelques responsabilités qui le pousseront à interagir avec vous et à vous poser des questions (p. ex. préparer un costume pour l’Halloween).
  • Évitez de lui apprendre de nouveaux mots ou de nouveaux concepts en exerçant des pressions sur lui ou en lui demandant de se donner en spectacle (« Récite l’alphabet à ta grand-mère »).

Jouez

  • Introduisez des concepts de base liés aux chiffres, aux lettres, à des adverbes comme « dessus » ou « près de ».
  • Votre enfant voudra peut-être toujours jouer aux mêmes jeux ou avec les mêmes jouets. Réfléchissez aux moyens à utiliser pour ajouter de nouveaux concepts et idées tout en maintenant son intérêt. Par exemple, s’il veut toujours jouer avec son train, racontez-lui une histoire imaginaire sur le voyage que votre famille a fait en train pour aller à la mer.

VOUS N’AVEZ PAS BESOIN D’ACHETER DES LIVRES OU DES JOUETS CHERS POUR AIDER VOTRE ENFANT À APPRENDRE À PARLER!